• Tout pour lui (Charlotte Rodrigues)

     

    Le manoir des fantasmes (Gilles Milo-Vacéri)

    Lien pour l'acheter (Amazon)

    Gwendoline arrête de fumer ! (Martine Roffinella)

    Auteur : Charlotte Rodrigues


    192 pages numérique (kindle)

    Thème : romance contemporaine

    *******


     

    Résumé :

    « Tout, elle donnerait tout pour lui. Car il est tout pour elle.

    Voisin, patron, meilleur ami, Matthew Hattaway occupe la première place dans la vie de Suzanne. Pourtant, elle voudrait plus. Elle voudrait pouvoir lui arracher ses vêtements et caresser les tatouages qui courent sur son torse, elle voudrait pouvoir embrasser ses lèvres pleines et s’allonger près de lui chaque nuit. Elle voudrait qu’il soit à elle, rien qu’à elle, et non plus à toutes ces filles qu’il ramène chez lui après la fermeture du bar dans lequel tous deux travaillent. Mais comment lui avouer ses sentiments, alors qu’il s’obstine à ne voir en elle que l’éternelle bonne copine ?  »

    A propos de l'auteur :
    Incorrigible romantique, Charlotte Rodrigues ne passe pas une seule journée sans tourner les pages de fabuleuses histoires d’amour. Grande addict de la romance, elle assume complètement son côté fleur bleue et craque tout particulièrement pour des histoires épicées, où les héroïnes sont sexy et pétillantes et les princes pas si charmants mais toujours irrésistiblement beaux !

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Gwendoline arrête de fumer ! (Martine Roffinella)

     

    Je ne sais pas ce qui m'a prise de vouloir lire ce livre, pas la couverture car elle ne m'a pas attiré. Je pense que c'est le résumé qui est pas mal du tout, même si certains stéréotypes semblent y être inclus. Je pense que j'avais envie d'une lecture légère, sans prise de tête et j'ai bien choisi. D'ailleurs, merci à netgalley et les maisons d'éditions Harlequin pour la lecture de ce titre.

     

    Suzanne a 23 ans. Elle est serveuse depuis 5 ans pour Matthew, un homme à femmes. Tous les deux sont des amis proches, sauf que pour la jeune femme elle aimerait bien plus que cela. Mais lui ne la voit que comme une petite sœur, sa voisine chez qui il adore venir prendre le petit déjeuner et son employée. Steeve, un ami du jeune homme vient et là, tout bascule.

     

    « Une minute avant la fin de l'ultimatum posé par Matt, je pousse les portes du bar. Pub Irlandais à l'image de son propriétaire, le Matthew's est accueillant, familial et sympathique. L'ambiance qui y règne est toujours agréable. Musique pop rock, bière, et la grande spécialité de la maison : le cheeseburger. Tout y est. »

     

    Bien que l'histoire soit prévisible, certains points ne sont pas évidents de suite. Le lecteur se doute bien que la relation entre Suzanne et Matthew va se modifier dès que Steeve trouve très belle la jeune femme et va tenter sa chance. Par contre, plusieurs événements vont intervenir et mettre des barrières à ce « couple ».

     

    Le rapprochement se fait en douceur. Pas de personnages qui se sautent dessus en un clin d'oeil dès le premier regard. Non, il faut du temps à Matthew pour se rendre compte que la pépite d'or est devant lui depuis longtemps. Sauf qu'il n'en avait pas conscience. Il aime les femmes et elles le lui rendent bien. L'amour ? Très peu pour lui, il préfère changer de femmes toutes les nuits, par contre il les prévient d'avance. Ce n'est pas un salaud qui leur raconte n'importe quoi pour les faire venir dans son lit, il est honnête de ce côté. Sexy, tatoué, musclés à souhait, un ancien joueur de rugby c'est mieux pour le visualiser ?

     

    Quant à Suzanne, j'ai beaucoup aimé la façon dont elle va enfin se lâcher à un moment grâce à sa meilleure amie Natacha. Cette dernière est le contraire de Suzanne côté mec, côté vie. Deux opposées qui savent s'écouter et se conseiller. Suzanne rêve beaucoup et même si elle a envie de sortir avec quelqu'un d'autres, elle n'y arrive pas. Leur proximité la rend trop envieuse d'être avec Matthew.

     

    « Bimbo – comme je me plais à la surnommer depuis la veille – reste seule au bar. Je sais déjà comment tout cela va se terminer. Il règne dans l'air un mélange d'odeurs, surtout de vapeurs de bière et de transpirations d'homme, que j'ai de plus en plus de mal à supporter tellement je suis écœurée. Tout m'énerve depuis qu'elle est arrivée, il y a presque une heure. À chaque fois c'est la même chose, lorsque je vois une fille qui lui tourne autour, et cela arrive beaucoup trop souvent à mon goût. »

     

    L'histoire est racontée par les deux personnages principaux. Avoir les émotions de chacun est intéressant. Cela nous démontre que Suzanne commence à en avoir assez d'attendre qu'il se rende compte qu'elle existe. Et de son côté, il ne voit rien et lorsqu'enfin c'est le cas, elle risque de ne pas arriver dans ses bras. Le voir s'énerver et se retenir comme il peut pour ne pas exploser m'a bien fait rire. Le nombre d'obstacles fait se poser cette question : est-ce qu'ils vont réussir à être ensemble au final ? Car est-ce qu'un jour tout ira bien pour eux deux ? Difficile à dire, car même si c'est un livre Harlequin, la fin n'est pas forcément celle que l'on croit.

     

    L'écriture est très fluide. Les pages défilent sans s'en rendre compte tant et si bien que je l'ai lu d'une seule traite. J'ai aimé cette fin légèrement ouverte. Quelques questions restent sans réponses, mais cela laisse l'imagination au lecteur, ce que j'apprécie. En conclusion, il s'agit d'une histoire douce et pimentée qui permet de passer un très bon moment de lecture.

     

    Un dernier extrait qui m'a bien fait rire :

     

    « - Fais-moi l'amour, Matt, me supplie-t-elle en s'accrochant à mon cou.

    - Non, réponds-je fermement en écartant ses bras.

    - Très bien, dit-elle en réajustant sa tenue qui est simplement mortelle et en s'écartant de moi. Si tu ne le fais pas, quelqu'un d'autre s'en chargera.

    Elle me pousse pour se diriger vers la sortie.

    - Quoi ? je m'époumone.

    Je la rattrape in extremis alors qu'elle a déjà la main posée sur la poignée de porte. Je ne doute pas que les candidats seront nombreux et qui'ls auront probablement beaucoup moins de scrupules que moi pour coucher avec Suzanne dans cet état.

    Je bloque la porte avec mon pied et, tout en la regardant j'aboie :

    - Tu n'iras nulle part, ce soir. Tu rentres chez toi.

    - Certainement pas. Je t'interdis de me donner des ordres. Je m'enverrai en l'air avec qui je veux ce soir, que cela te plaise ou non. Tu as laissé passer ta chance et... »

     

     

     Logo Livraddictbabelio

    Défis sur Fb 

    http://2.bp.blogspot.com/-mvhno11ISwg/VnA8BII8tUI/AAAAAAAAAqo/Fvq24wkEb5U/s1600/Banni%25C3%25A8re%2B2.png

    « Le manoir des fantasmes (Gilles Milo-Vacéri)Paranoïa (Melissa Bellevigne) »

  • Commentaires

    10
    Vampilou
    Jeudi 28 Avril 2016 à 16:17
    Bon, eh bien, en voilà un que je veux lire absolument !
    9
    Mercredi 27 Avril 2016 à 23:59

    ll est sur ma liseuse. Faut juste trouver le temps maintenant.

    Merci pour ton avis.

      • Jeudi 28 Avril 2016 à 15:33

        Je connais ce problème, mdr, j'ai le même xD

    8
    Mercredi 27 Avril 2016 à 22:45

    Il me tente pas trop mais bonne chronique ! :) 

    7
    Mercredi 27 Avril 2016 à 18:24

    Je ne  sais pas si j'oserais lire se genre de livre, merci pour la découverte ! ^^

      • Jeudi 28 Avril 2016 à 15:34

        C'était pour changer de ce que je lis habituellement, cela passe pas mal :)

    6
    Mercredi 27 Avril 2016 à 18:16

    Pareil , j'ai passé un bon moment avec ce roman .

      • Jeudi 28 Avril 2016 à 15:35

        J'ai l'impression qu'on a la même pal parfois, mdr.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :