• Vestiges, tome 2 : la reine condamnée (Rose Royl)

     

     

    En vente sur Anyway éditions et Amazon

    A la recherche de la bonté (Lyly Ford)


    Auteur :

    501 pages numérique (epub)

    Thème : Fantastique

      *******

    Fait partie de la trilogie

    Vestiges

    Résumé :

    « Kidnappée, Cassie se retrouve en Grèce dans la demeure de la famille originelle de l’Olympe.

    Elle y fait la rencontre de personnes attachées au passé de sa reine qui la troublent plus qu’elle ne l’aurait cru possible.

    Des vacances officielles deviennent alors rapidement un cauchemar pour Cassie. Un cauchemar dont elle ne peut s’échapper.

    Condamnée pour les actes de sa reine, elle est obligée de payer. Ce prix pourrait coûter plus cher que prévu.

    Et si vos désirs étaient des ordres ? Dans ce cas, prenez garde à vos souhaits… »

       

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Blackely, gardienne de la nuit, tome1 (K. Aisling)

    16/20

     

    Je remercie Sylvie ainsi que la maison d'édition Anyway pour cette nouvelle lecture. Il s'agit donc du tome 2 de la trilogie Vestiges. J'avais beaucoup aimé le premier tome, même si je ne me suis rendu compte que ce n'était qu'un premier à la fin de celui-ci. Et par conséquent la fin ouverte m'avais prise de court. Je suis contente de découvrir ce qui se passe donc pour Cassie et ses amis.

     

    «  Il nous est ordonné de pardonner à nos ennemis mais, il n’est écrit nulle part que nous devons pardonner à nos amis. »
     
    Cosme de Médicis »

     

    Cassie est enlevée très rapidement et débarque en Grèce. Klei veut sa mort, mais, car il y en a forcément un sinon cela ne serait pas drôle, il ne peux pas la tuer sans l'approbation des douze. Seul hic pour ce Klei ? Son frère, Jullian qui reconnaît en Cassie Pandore, sa femme ! Il va faire en sorte qu'elle sorte du cachot miteux pour qu'elle puisse vivre dans une cage dorée. Car elle ne peut pas retourner chez elle. De plus, dans un mois, elle doit être présentée, comme ses camarades de classe, à la Famille. (Un peu sicilien d'un coup) La date promise arrive et c'est le coup de grâce ! Elle est jugée à mort pour trahison et autres désagréments. Sauf que ce n'est pas Cassie qui est jugée, mais Pandore... tout cela devient de plus en plus compliquée pour Cassandre de s'en sortir. Comment va-t-elle pouvoir garder sa tête sur ses épaules avec tout ce qui se trame dans son dos et dans sa tête ?

     

    C'est la continuité du premier, à savoir que Cassandre et ses amis vont découvrir encore plus que le passé de leur "réincarnation" et devoir se battre une fois n'est pas coutume. L'histoire est pleine de rebondissements et nous en apprenons beaucoup plus sur l'histoire de Pandore. Cette femme humaine qui devient une déesse et va trahir ceux qui l'auront mis dans cet état... Enfin c'est bien plus compliqué que cela. Des zones d'ombres restent malgré tout et j'appréhende la suite surtout vu la façon dont ce tome se termine. Mais avant d'arriver au final, reprenons du départ. Notre adolescente est dans une panade pas possible. Prisonnière dans une cellule ou une suite magnifique sans possibilité de partir des lieux est tout bonnement impensable. Pourtant elle va devoir s'y faire. Jusqu'à ce qu'enfin les autres élèves arrivent à leurs tours et lui fassent oublier sa condition. Malheureusement il n'y a pas que des personnes qui veulent son bien, certains n'aiment pas les traîtres, les anciennes déesses, ou tout simplement ceux qui sont déshérités. Deux mondes s'affrontent et au milieu de tout cela, une adolescente qui va devoir faire ses preuves.

     

    « – Pourquoi pas moi ? répliqua-t-il.
    Parce que vous êtes un dieu, formulai-je dans ma tête.
    – C’est Cassiopée qui venait me le dire d’habitude.
    Je me souvins alors de son état.
    – Elle ne va pas mieux ?
    – En effet. Elle aurait pu mourir, dit-il comme regrettant que ça n’ait pas été le cas.
    Arès me piégea alors dans ses iris clairs qui rougeoyèrent tels des braises incandescentes un instant. Ce fut court mais, je fus la seule à l’avoir aperçue. Il me sourit alors comme s’il s’apprêtait à me dévorer. Il disparut alors et je compris une chose.
    J’étais sa proie. »

     

    L'arrivée d'Evon va lui permettre de se remettre sur le droit chemin. Cassie ne l'a pas oublié, mais ce Jullian (mari à l'époque de Pandore, enfin sa réincarnation) est pesant, étouffant. Il cherche à récupérer sa femme. Deux âmes dans un même corps, cela devient très vite dérangeant. Et notre miss ne va pas se sentir à l'aise. Les sentiments qu'elle a pour Evon et ceux de Pandore pour Jullian vont poser problème. Et puis il y a cette mort annoncée. Je n'en dirais pas plus à ce sujet, c'est une idée comme une autre je dirais. Juste que je ne peux pas révéler ce qui va se produire. Ni si elle va s'en sortir indemne, physiquement, mentalement, etc, etc. Les jeux de l'Olympe vont se dévoiler, des pions vont être avancés pour être détruit ou au contraire juste des obstacles à passer. Être un dieu ne signifie pas avoir les pleins pouvoirs, pourtant certains oublient leur place !

     

    Les fameux douze sont impressionnants. Ils ne sont pas là pour faire jolis et n'apprécient pas qu'on leur dise leur quatre vérité. Pourtant certains vont comprendre les choix de Cassie et seront des atouts majeurs. Je laisse l'imagination pour ces fameux douze, car nous les connaissons tous, plus ou moins. Et puis la Grèce change du tout au tout de la Bretagne. Le climat est différent, la langue, les coutumes, les gens... Et en parlant de ces derniers, il y en a un peu plus que dans le premier tome. Nous avons donc les fameux Klei et Jullian, mais aussi Cassiopée, les douze et des encapuchonnés ! (Et bien d'autres qui vont et viennent) Il y a même les pimbêches qui montrent bien le dédain qu'elles ont envers Cassie mais ne serait-ce pas juste une façade ? à moins que cela ne cache quelque chose, qui sait.

     

    « Je fis tourner mes méninges à haut régime pour trouver l’ordre qui me permettrait de sortir de ce traquenard indemne.
    – Suis-nous Pandore et il ne t’arrivera rien.
    Bien sûr et il me donnera des bonbons et des sucettes aussi. A d’autres !
    – Et si je ne vous suis pas ? répliquai-je en me tenant sur le milieu de la route.
    L’homme qui me parlait sourit d’un air sardonique.
    – Tu nous suivras de gré  ou de force.
    Une réplique digne des mauvais polars à mon avis mais je n’allais pas le mettre en colère. Je hochai la tête.
    – D’accord. Où m’emmenez-vous ?
    Il sembla surpris par ma réponse, s’attendant visiblement à plus de résistance de ma part. Cependant, il ne répondit pas à ma question et se retourna, m’invitant d’un geste à le suivre. Grave erreur. »

     

    J'ai beaucoup aimé le premier tome, celui-ci un petit peu moins (pas énormément moins non plus). Même si j'aime bien les personnages secondaires, j'ai trouvé que l'auteur passait beaucoup de temps dessus, surtout sur Loïc qui est à la recherche perpétuelle d'une copine, ou de Salomé qui ne sait pas si elle va sortir avec mister "bella donna" ou non. Cassie doit se battre pour rester en vie et ses amis pensent à cela ? C'est peut-être un moyen de décompresser, personnellement ces soucis me passeraient au-dessus de la tête et je chercherais un moyen de l'aider. Ce qu'ils font, mais j'ai trouvé que leurs relations "amoureuses" prenaient trop de place. Autrement, ils sont toujours aussi bruyants, vivants, soudés, jaloux, possessifs et amoureux. Salomé, Gabriel, Evon, Loïc sont toujours partants.

     

    Un petit bémol (à moins que ce ne soit la version de l'ebook) mais il manque de la ponctuation, et là ce n'est que mon avis bien sûr. Je laisse un exemple, mais il y en a d'autres. Peut-être que c'est fait exprès. Je dirais juste que c'est troublant et j'ai dû relire plusieurs fois certains passages pour être certaine de bien comprendre.

     

    « Heureuse, je grimpai avec vigueur les escaliers puis je m’arrêtai à l’affût du moindre son. Je n’avais pas rêvé, un bruit de glisse se faisait entendre mais, il ne venait pas de
    Projetée, je me protégeai seulement de mes bras des débris de bois du parquet en heurtant non violemment le mur derrière moi. L’anguille venait de traverser l’escalier au-dessous de moi. »

     

    J'en reviens au final. L'auteur avait disséminés des morceaux, un peu partout, donc cela ne m'a pas étonnée plus que cela (ahhh, cela vous intrigue pas vrai ?) Forcément, je me suis même demandée pourquoi l'auteur n'avait pas fait le coup un peu avant. Elle sait mener son monde et ses lecteurs à un point où on espère avoir la suite très très vite !

     

    En conclusion, nous avons une héroïne qui n'a qu'une envie : retourner chez elle et s'enfouir sous la couette. Malheureusement, elle va devoir affronter des épreuves pour sa survie ET pour son amour ET (oui un second) pour rester solide mentalement. Complots, trahisons, fouine en tout genre, rien ne vaut la Boite de Pandore. D'ailleurs, est-ce que nous l'a retrouveront dans le troisième tome ? Affaire à suivre !

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « Dans ma boite il y a... # 96Top Ten Tuesday # 37 »

  • Commentaires

    2
    Vampilou
    Mardi 12 Décembre 2017 à 15:46
    J'ai adoré cette suite et j'ai méga hâte de lire le troisième tome !
      • Mardi 12 Décembre 2017 à 15:49

        Je n'ai pas résisté à demander le dernier tome, (je le lirais juste après celui en cours :p )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :