• Bad, tome 2 : Amour dangereux (Jay Crownover)

     

    Neon Dreams, tome 1 : Leaving Amarillo (Caisey Quinn)

    Auteur :  Jay Crownover  

    282 pages numérique

    Thème : Romance

      *******

    Fait partie de la trilogie

    Bad

    de Jay Crownover

    4ème de couverture :

    « Il est le pire qui pouvait lui arriver... et le meilleur ?

    Pour Brysen, l’amour, ce n’est clairement pas au programme. Sa vie est bien trop remplie pour y caser un homme. Car, en plus de ses cours à la fac et de son job de serveuse, il faut aussi qu’elle s’occupe de sa famille qui part à la dérive depuis que sa mère dépressive a décidé de se soigner à la vodka. Non, vraiment, elle n’a pas le temps de s’amuser. Et encore moins de s’amuser avec Race, le frère de sa meilleure amie, dont la simple vue embrase tous ses sens. Elle ne doit surtout pas craquer, d’autant plus que le beau blond est aussi sexy que dangereux, et on murmure dans The Point qu’il est le nouveau roi de la ville… Alors, à chaque fois qu’elle le croise, Brysen met un point d’honneur à être aussi désagréable et méprisante que possible. Mais manifestement, il en faut plus que ça pour décourager Race. Et elle sait pertinemment que, lorsqu’il se décidera à passer à l’attaque, elle ne sera pas de taille à résister.
      »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Neon Dreams, tome 1 : Leaving Amarillo (Caisey Quinn)

     

    Je remercie le site NetGalley ainsi que la maison d'édition Harlequin pour la lecture de ce second tome. La couverture est dans les mêmes tons que la première, même si j'ai une préférence pour la 1. ce qu'il y a de bien avec ce tome, c'est que si on ne lit pas le premier pour n'importe quelle raison, cela ne dérange en rien. Nous avons un très bon résumé qui donne de bonnes bases pour bien comprendre la suite.

     

    "Dovie était une fille géniale et même si, au début, l’idée qu’elle soit en couple avec mon meilleur ami m’avait horripilé, je comprenais maintenant qu’elle avait besoin de quelqu’un comme lui pour assurer sa sécurité ; pour la protéger de cet endroit et de cette vie. Quant à Bax… il avait besoin d’elle pour rester humain, pour avoir quelque chose de vrai, de tangible à quoi se raccrocher, une raison de vivre. Et moi, j’avais besoin d’eux pour finaliser la reprise des activités souterraines de The Point. Bax était mon bras droit. Il avait les connexions à l’intérieur et à l’extérieur des prisons, la réputation et le charisme pour faire bouger les choses. Et Dovie était ma conscience, la flamme qui me rappelait pourquoi quelqu’un comme moi devait reprendre le flambeau derrière Novak. Dans un endroit comme The Point, il y aura toujours de sales affaires pour alimenter le train-train quotidien. Quand les gens vivent dans un lieu malsain, dangereux, il leur faut des vices pour s’en sortir. Sexe, drogues, argent, jeu, meurtre, et toutes sortes de dangers sont monnaie courante dans ce champ de bataille. Et lorsqu’un tyran, un homme odieux, diabolique, parvient à gérer toutes ces choses… il peut prendre la ville à la gorge et ne jamais lâcher prise."

     

    Ici, nous avons deux personnages principaux, comme dans le premier, avec Race, le frère de Dovie et Brysen qui est une de ses amies. Race et Brysen se connaissent depuis très longtemps mais même s'ils semblent vouloir se chercher, Bry qui est surnommée la reine des glaces met tout en oeuvre pour ne pas être attirée. Peine perdue, plus elle le voit et plus elle n'a qu'une envie : lui sauter dessus. Le concernant c'est exactement la même chose : elle lui rappelle ce qu'il a laissé derrière lui; une vie dans The Hill qui est tout l'opposé de The Point. Tout serait si simple si Race n'était pas devenu le nouveau maître des lieux de ce secteur et n'aurait pas des ennuis jusqu'au cou. Prendre la place de l'ancien n'est pas simple, il est jeune et personne ne semble le craindre plus que cela. Quand les ennuis de Race interfère avec ceux de Brysen, la vie va devenir très difficile pour eux mais aussi pour leur entourage.

     

    Ce second tome est plus sombre, plus d'embrouilles, moins de surprises aussi mais plus de sang, de mordants et de mauvais coups. Les deux principaux sont vraiment à l'opposé lorsqu'on les voit du départ, mais en y regardant de plus près leur fond se ressemble. Les situations sont complexes autant d'un côté que de l'autre. Se réunir est le moyen qu'ils ont trouvés pour s'en sortir, mais cela ne dure que le temps qu'ils se retrouvent.

     

    Les personnages sont plus complexes – oui je l'utilise à plusieurs reprises par ici – mais c'est la vérité. L'habit ne fait pas le moine est un dicton qui prend tout son sens. Race est "propre sur lui", une belle gueule et accro à Bry. Il y a ce côté qui est nickel et de l'autre il n'a aucune pitié envers ceux qui lui doivent de l'argent. D'ailleurs il a un très bon moyen de récupérer son pognon. Audacieux et sans gêne il est capable de tout, même à détruire la ville pour sauver ceux qu'il aime.

     

    "— Race est comme il est. Je ne me fais aucune illusion à son sujet. Drew soupira et retira sa main de mon épaule. — C’est un criminel, un gangster. Il fait tabasser les gens qui lui doivent de l’argent et vole leur voiture s’ils ne peuvent pas payer. On dit que c’est lui qui a monté le coup contre Novak et qu’il a fait ça pour récupérer le marché noir que Novak gérait. "

     

    Brysen avait une belle vie, 21 ans, étudiante dans une université, elle ne pensait pas à travailler pour subvenir aux besoins de ses parents et de sa petite soeur. C'est ce qui lui est arrivé et depuis un an, elle travaille et continue ses études tout en vivant de nouveau chez eux. Malheureusement les erreurs du passé des uns retombent sur les épaules des autres. Elle devra faire preuve d'énormément de courage pour résoudre tout ce qui lui tombe dessus sans que Karsen, sa petite soeur de 16 ans ne se rende compte de rien. Mais à cet âge-là, on ne dit pas grand chose et on voit beaucoup.

     

    J'ai aimé revoir Bax et Dovie dans cette histoire, car ils sont impliqués dans les affaires des deux autres et même plus. Nous retrouvons Titus l'inspecteur qui était déjà dans le premier volet et qui suit son petit bonhomme de chemin, entremêlant sa vie avec celle des autres.

     

    "— Ta sœur en vaut la peine. Le garage en vaut la peine. L’absence de Novak en vaut la peine. Toi et Titus qui vous en sortez dans cette tornade de bastons et de balles, ça en vaut la peine, alors je pense que tout dépend de comment on voit les choses. Je suis là depuis trop longtemps pour penser que ça deviendra plus facile, mais maintenant, être au milieu de tout ça a un autre sens. J’ai une raison de faire ce que je fais. "

     

    En conclusion j'ai passé un très bon moment de lecture. L'auteur sait mettre en valeur les défauts et les qualités de ses personnages. Sa plume est toujours aussi fluide et le thème de la romance sombre est toujours aussi bien amenée. L'auteur nous montre qu'il faut savoir profiter du bonheur lorsqu'il s'approche parce qu'au bout du compte on ne sait jamais s'il va rester. Plus que le dernier tome pour clore cette saga à découvrir.

     

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Bad, tome 1 : Amour interdit (Jay Crownover)Rendez-vous en corps inconnu (Christian Lamant) »

  • Commentaires

    6
    hamisoitil
    Jeudi 4 Août 2016 à 19:01

    J'avais bien aimé le premier tome et j'ai hâte de lire la suite !!

    5
    Vampilou
    Jeudi 4 Août 2016 à 16:29

    Totalement mon style, alors forcément ça me tente !

      • Jeudi 4 Août 2016 à 19:19

        Oui, d'ailleurs comment cela se fait que tu n'as pas encore lu ? happy

    4
    Jeudi 4 Août 2016 à 16:10

    Je vais craquer et ce sera ta faute lol biggrin

      • Jeudi 4 Août 2016 à 19:18

        MA FAUTE ??? Mais, mais mais j'ai rien fait moi he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :