• La meute de Régent's park, tome 1 : Mordu par erreur (Annabelle Jacobs)

     Résumé 


    « De l’animosité à une passion brûlante en un cycle lunaire… mais leur lien survivra-t-il ?

    La meute du loup métamorphe Nathan Kohl est toute sa vie. Beau et arrogant, il évite de s’attacher à quoi que ce soit et qui que ce soit en dehors de sa meute. Il met autant d’ardeur au travail qu’en dehors et s’il cherche à prendre des humains comme amants, c’est qu’il y a peu de chances de former un lien permanent avec eux. Mais dès lors que Jared Taylord entre dans sa vie, toutes les règles sont brisées.

    Après une mauvaise expérience, Jared s’est juré de ne plus avoir de relation avec un autre métamorphe, peu importe l’attirance éprouvée. Malgré l’attraction physique qu’il ressent pour Nathan, qui a tout ce qu’il faut là où il faut, Jared ne voit qu’un connard arrogant et dominateur. Une usurpation d’identité désastreuse jette Nathan et Jared en compagnie l’un de l’autre jusqu’à la pleine lune suivante. Condamnés à passer les vingt-huit jours suivants en contact permanent, l’attirance magnétique qui les unit ne peut plus être ignorée. La passion les consume, et leur relation prend un tournant qu’aucun d’entre eux ne désirait. Mais lorsque vient la pleine lune, tout pourrait à nouveau changer.  »   

     
     

     Ma chronique 

     
    Je remercie Maïwenn et la maison d'éditions Juno Publishing pour cette lecture. J'aime beaucoup la couverture qui représente les deux côtés du futur potentiel couple. Potentiel parce que rien n'aurait pu les obliger à se côtoyer, si ce n'est une boite de nuit où Jared cherche sa proie dans l'humanité, pas dans un changeforme comme Nathan et que ce dernier s'impose. Pourtant rien ne va aller dès la fin de cette rencontre, pas même les quelques mots qu'ils ont échangé. Jared déteste TOUS les changeformes, il a un passé qui n'aide pas à avoir confiance en ces créatures. Nathan fait ce qu'on attend de lui : trop imbu de lui-même, trop confiant, il ne montre pas son vrai visage et préfère mentir en se montrant plutôt qu'en restant lui-même, ce qui donne des étincelles entre les deux.
     
     
    Jared sort de la boite remonté et se fait voler son portefeuille. Il part à la chasse au voleur. Durant ce temps, Nathan a été appelé par des membres de sa meute pour un coup de main qui va l'emporter jusque dans le cou de Jared. Une erreur monumentale, une odeur perçue et voila les crocs qui s'enfonce dans le cou de notre humain, le rendant inconscient. La première erreur a été à Nathan de vouloir se taper cet humain et de se présenter un peu trop cavalièrement. La seconde a été lorsqu'il l'a mordu. La troisième a été de le cacher. Et ainsi de suite. Nathan fait erreur sur erreur sans se rendre compte que la communication aurait été peut-être la solution, s'il avait écouté ses parents un peu plus tôt sur tout ce qu'une meute pouvait apporter.
     
     
    L'histoire prend son temps au début pour mettre en place les personnages. J'ai beaucoup apprécié le fait de se poser des questions sur chacun d'entre eux. On sent bien que Jared a quelque chose en lui qui l'empêche de s'approcher de nouveau d'un changeforme et le peu que nous en apprenons tout au long du récit nous conforte dans l'idée qu'il a vécu très mal une relation. Concernant Nathan, il n'est pas du genre à s'attacher, mais le fait qu'il traque sans le vouloir Jared avant même qu'il ne lui parle est déjà un détail non négligeable. Entre les deux, c'est une guerre froide de l'esprit, mais le corps lui, il attend, patiemment de pouvoir se satisfaire. La relation est tendue, surtout lorsque Nathan impose sa volonté à Jared, dans le sens où il ne veut pas le laisser sortir de chez lui avant la prochaine lune. Il y a des risques qu'il se transforme, comme il meurt, ou tout simplement qu'il reste humain.
     
     
    3 possibilités, 3 façons diverses de se retrouver tel un boulet d'une manière ou d'une autre. Les lois sont clairs avec les changeformes et les humains lorsqu'il y a morsure. On ne parle pas d'un petit grignotage pendant l'acte, mais d'une morsure, celle où les crocs s'enfoncent profondément dans la chair pour se lier, transformer ou tuer l'humain. La meute a une place importante, il faut juste se souvenir du plus important. Et pour le moment, 28 jours, cela va être long lorsque l'on a un humain qui déteste les changeformes et qui va être obligé de vivre avec l'un d'entre eux, histoire de voir ce qui va advenir de son avenir. En attendant, la cohabitation va devenir de plus en plus chaude et dans tous les sens du terme.
     
     
    En dehors de leur histoire, il y a une meute qui semble vouloir grignoter du terrain sur la terre des autres. Il faut comprendre que les humains ont posés des bases avec des changeformes pour faire en sorte que chaque meute a un territoire. Par moment des guerres peuvent surgir, ce qui n'est plus le cas depuis quelque temps. Tout se fait de manière réglementée si ce n'est que les humains s'en tapent royalement qu'une guerre puisse éclater entre eux, tant que les humains restent en vie. La police est bien différente pour les uns ou les autres et les prisons également.  Des "loups" veulent plus de terrains et s'amusent à découper des membres de la meute de Nathan.
     
     
    De nombreux personnages secondaires font aussi leur apparition, tant à cause de ces instants de combat, qu'avec la relation de Jared et Nathan. Il faut s'allier, ne pas faire cas des sentiments, savoir se protéger aussi bien physiquement que sentimentalement. J'aurai apprécié plus de tactiques, d'action pour le côté meute qui veut récupérer le terrain et surtout pourquoi ? Il y a toujours un pourquoi on veut plus, que le pouvoir en lui-même. Qu'est-ce que cela signifie ? J'ai hâte d'en savoir plus, car j'ai d'autres questions qui demandent réponses.
     
     
    Seb, Tim, Luke, Gareth, Cam... Ce sont des hommes dont la plupart sont de pouvoirs. Seb, le meilleur ami de Jared le connait bien, peut-être même trop bien au vu de leur passif. Il sait exactement ce qu'il pense et ne veut pas qu'il souffre. Se serait sympa d'avoir un tome sur Tim le doc et lui. Je me fais peut-être des idées, mais le petit clin d'oeil tend vers cette voie. Luke, Gareth, Cam, se sont un membre, un béta et l'alpha de la meute de Nathan. Le passé a laissé de nombreuses traces et les peurs sont toujours présentes. Pourtant l'ancien a été réduit à néant. C'est compréhensif de lire que Nathan est perdu, c'est attachant de voir qu'eux et les autres sont capables de le comprendre mieux qu'il ne comprend lui-même ce qui lui arrive.
     
     
    Chacune de ces relations nous montrent que l'amitié, les liens sont plus fort que n'importe quel combat. L'arrogance dont la plupart monte d'abord sur leur visage n'est qu'un leurre, cherché à mettre le plus de distance entre les humains et les changeformes. Ils ont tous un caractère de merde, il faut bien le dire, ou du moins un caractère fort. Ils ne se laissent pas marcher sur les pieds, même Jared qui pourtant change d'avis comme de chemises. Un coup il veut coucher avec Nathan, un coup il veut le fuir, un autre il le veux pour lui. On comprend que quelque chose se passe en lui et plus le récit avance, plus nous avons les détails. J'aurai juste aimé avoir plus d'informations, car certains détails restent malgré tout flous. La fin est assez rapide et particulière, je m'attendais à plusieurs choses, mais au final ce n'est pas du tout ce que j'avais pensé. C'est à la fois frustrant et en même temps, peut-être qu'il y aura une évolution dans les prochains ? À voir donc.
     
     
    En conclusion, j'ai passé un bon moment de lecture, avec des loups différents de ce qu'on voit habituellement. Des personnages forts, des passés qui sont lourds à porter et dont il nous reste encore des choses à apprendre. J'ai beaucoup aimé suivre les aventures de Jared qui est attachant, montrant à la fois les forces et les faiblesses des humains en comparaison des changeformes. Un premier tome qui apporte de bonnes bases et laisse quelques questions en suspends. Plus qu'à attendre la suite !!
     
     
    PS : la lecture du livre a été effectué en décembre, la chronique a suivi et je n'ai pas fait attention au fait qu'elle n’était pas en ligne, honte à moi ! Maintenant c'est rectifié et depuis que je me sers de mon agenda uniquement pour les livres, cela va beaucoup m'aider.
     
     

     Extrait choisi : 

     
     
    « Quelques verres de plus et Jared ne s’en serait pas aperçu, mais l’alcool n’avait pas encore commencé à faire effet et il reconnut clairement le geste.
    Saleté de changeformes.
    — Dégage.
    — Je m’appelle Nathan.
    Le type lui sourit, débordant d’assurance.
    Jared leva les yeux au ciel et but une gorgée de bière avec une lenteur calculée.
    — Et je ne suis pas intéressé. Alors sois gentil, dégage et va ennuyer quelqu’un d’autre.
    Comme d’habitude, leur arrogance donna envie à Jared de frapper quelque chose. Il devait bien exister des changeformes quelque part dans le monde qui n’agissaient pas ainsi ? Comme si aucun humain n’était capable de résister à leur charme et devait se considérer chanceux d’avoir attiré l’attention d’un changeforme. S’il en existait, Jared ne les avait pas rencontrés. Balayant du regard l’intérieur sombre et enfumé du club, avec sa clientèle douteuse, il déduisit que son choix en matière de boîtes de nuit ne jouait pas en sa faveur.
    Nathan ignora les mots de Jared et se glissa sur la chaise en face de lui. Le geste parut bien plus fluide que lorsque Jared l’avait exécuté, ces gènes lupins offrant à Nathan une force et une fluidité que Jared ne possédait pas. Jared le regarda s’installer sur la chaise, incapable de détourner le regard quand Nathan fit pivoter la chaise sur le côté pour avoir plus de place avant d’étirer ses longues jambes devant lui et d’écarter les cuisses. Le jean noir épousait les muscles épais de ses quadriceps et se tendit entre ses jambes, offrant à Jared une idée assez claire de sa physionomie. »

    La meute de Regent's Park #1-Mordu par erreur

     

     

    « Mercredi ciné #76, films à voirLa meute de Régent's park, série (Annabelle Jacobs) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    10
    Kim
    Jeudi 25 Février à 22:23

    Pourquoi pas ^^

    9
    Jeudi 25 Février à 21:06
    Eh bien, ta chronique est très favorable, ça intrigue ^^
    L'agenda, ça change tout !
      • Vendredi 26 Février à 16:16

        C'est clair que l'agenda me remet les dates plus facilement et là je me rends compte que certains lectures ont été mises de côté trop longtemps :)

    8
    Jeudi 25 Février à 19:03
    Contente de voir que tu aies aimé. Les loups et tout c’est moins ma came :)
    7
    Jeudi 25 Février à 17:17

    C'est un univers qui m'attire beaucoup moins depuis quelques temps mais contente de voir que tu as aimé

      • Jeudi 25 Février à 19:20

        J'adore le fantastique donc là j'étais bien xD

    6
    Vampilou
    Jeudi 25 Février à 15:26
    L'univers me plaît forcément, je suis une grande amoureuse de loups !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :