• Les traqueurs (Antoine Bombrun)

     

    Les traqueurs (Antoine Bombrun)

    En vente sur Amazon

     Partenariat

     Les Originels, tome 1 : La Naissance (Charlène Gros-Piron)

     

    Auteur : Antoine Bombrun

    340 pages papier

    Thème : Dark Fantasy

      *******

    Résumé :

    « Trois bannis jetés dans une quête impossible,
    où vengeance et salut s'entremêlent.
    Les yeux blancs, l'âme noire.

    Un nécromancien,
    dont la folie n'a d'égal que la puissance.

    Vole, vole, vole et virevolte ;
    ma mémoire tangue comme une
    barque sur les flots !  »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Raven Hale, maitre de lumière, tome 2 : Lune de sang (Françoise Gosselin)

    15/20

     

    Dans le cadre du partenariat avec Livraddict que je remercie, j'ai eu la chance de pouvoir découvrir ce livre. Je remercie l'auteur également ainsi que la personne qui me la fait parvenir afin de le lire.

     

    Ne connaissant pas l'auteur une fois de plus, j'ai eu envie d'en apprendre plus, surtout que la couverture est intrigante. Trois hommes dont les yeux sont blancs, mystérieux, à la limite d'un soupçon de sadisme sur le visage de l'un, juste de quoi me faire encore plus envie. De plus lorsque je l'ai reçu, j'ai aimé le caresser : la couverture est douce.

     

    Bien passons au contenu.

     

    Nous sommes entrainés dans une histoire pleine d'aventures au côtés de trois personnages qui font le même chemin mais ont de sacrées différences. Trois bannis, trois marqués qui les ont rapprochés dans leur fuite et leur quête de vengeance. Mais trois hommes qui n'ont pas forcément les mêmes attentes suivant le but fixé. La première bataille donne déjà le ton sur ce qui va se passer par la suite et j'ai beaucoup aimé ce que nous pouvons apprendre du départ.

     

    « Soudain, les deux corps titanesques entrent en contact pour un effroyable affrontement.

    Tu tournes la tête et vous reprenez votre course entre les troncs. Les bruits de la bataille se fracassent contre vos oreilles malgré l'éloignement. Vous galopez longtemps, jusqu'à ce que l'épuisement vous jette au sol. Dans un dernier effort, vous grimpez en haut d'un arbre. Avant de sombrer dans l'inconscience, tu entends le vieillard prier pour que Rhyunâr... »

     

    Seul hic, seul problème posé pour ma part : le "tu". en effet le texte est à la seconde personne et cela m'a reculé d'autant plus que lorsque l'auteur parle au lecteur. J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, à avoir un quelconque sentiment pour les personnages à cause de cela. C'est un choix de l'auteur que je respecte, après tout je n'aime pas cette manière d'écrire, mais cela plaît à d'autres. Ce n'est pas pour autant que je dénigre le livre (au vu de la note que je lui ai attribué) car l'histoire est suffisante à mes yeux pour obtenir cette place.

     

    L'auteur offre beaucoup d'actions, de chemins à parcourir. D'ailleurs par moment je me suis demandée où il veut nous amener. Qu'allons nous vraiment découvrir ? Qui sont ces trois hommes ? Le passé de l'un ressurgit dans certains chapitres, donnant ainsi plus de poids au but recherché. Des descriptions suffisantes pour faire apparaître les décors mais aussi les scènes de guerres. Car il s'agit presque de combat de guerre qui se dessine sous nos yeux.

     

    Dark fantasy, c'est le thème et je trouve qu'il est bien représenté sans tomber dans le gore absolu. Des créatures telles des ogres font leur apparition, des scènes tranchantes et sanglantes sans s’appesantir dessus et ainsi permettre à ceux qui ne sont pas forcément des adeptes du sang de lire sans se cacher les yeux.

     

    « Le jeune homme répond par une accolade, puis entraîne son petit frère à l'écart. Ils font quelques dizaines de pas à l'extérieur avant qu'Itham ne s'arrête. Il s'accroupit et décroche son arbalète de son dos. sa voix n'est qu'un murmure. »

     

    Concernant les personnages, ils ne sont pas si nombreux que cela au départ, mais cela s'étoffe un peu plus au fil des pages. Shiujih semble être le personnage principal. Un homme peu bavard, gardant un visage fermé, il ne montre que très rarement ses expressions. Il adore jouer de l'arbalète, courir loin des ennuis et avoir une part d'égoïsme en lui. Rhyunâr est un de ses compagnons de route d'infortune. Du départ nous apprenons qui il est et pourquoi il est ainsi (je ne dévoile pas son secret) C'est un redoutable combattant qui sait manier son yatagan. vengeance est un mot qui fait partie de son vocabulaire. vint ensuite Thief, le plus vieux des trois, le plus sage aussi. Il fait office de tampon entre les deux autres. Un peu de magie, un soupçon de plantes et décoction, il est une sorte de guérisseur pour le trio.

     

    Un quatrième personnage arrive comme un cheveu sur la soupe : Noisette. Une petite fille qui a échappé de peu à un massacre. Une petite douceur dans ce trio qui va les rendre un peu plus doux, même si cela me fait rire en l'écrivant ainsi.

     

    Deux autres font partie intégrante du récit, celui qui les a marqué et un autre dont il faut découvrir. Mais c'est le pourquoi du tutoiement.

     

    Quelques mots sur l'écriture de l'auteur, elle est aussi douce que les mots sont poignants.

     

    « Allez, assez rigolé ; revenons à nos moutons.

    Lorsque le marché est passé, le prince honore sa part : « Le fils du Baron de Vertefeuille prend en charge votre escorte. Pour cela il met à votre disposition son planton et vingt de ses cavaliers d'élite. Il n'y a point là trop d'hommes, car mes armées auront toute leur utilité dans la guerre contre les ogres... » »

     

    En conclusion, même si je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages de par la façon dont l'auteur écrit (à la seconde personne) j'ai beaucoup aimé l'histoire et les détails qui en découlent. Suspense, voyages, combats, actions, vengeance, envie, pouvoir, magie et bien d'autres font partie de ce récit. Les personnages évoluent rapidement sans pour autant que cela soit invraisemblable. Difficile de s'ennuyer dans ces cas. Un petit livre sympathique à découvrir.

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    « Ad feminam (Yano Las)Rdv avec ma star (Alexandra Lanoix) »

  • Commentaires

    14
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:16

    Je ne suis pas sûre d'adhérée à ce genre de lecture. 

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 13:35

        Il n'y a que toi qui peux le savoir tongue

        Merci d'avoir laissé une trace par ici smile

    13
    Mardi 25 Octobre 2016 à 19:36

    Je ne suis pas fan de ce genre de lectures. Mais en tout cas la couverture est très belle et ton avis très pertinent!

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 13:34

        Merci beaucoup et qui sait un jour tu te laissera tenter :)

    12
    Mardi 25 Octobre 2016 à 17:59

    La couverture est sensationnelle , et la chronique donne quand-même envie .

      • Mardi 25 Octobre 2016 à 18:19

        Merci d'être passée et peut-être que tu le liras :)

    11
    Sabrina Desremp
    Mardi 25 Octobre 2016 à 12:45

    Le choix pour la narration est assez audacieux je dois dire! Mais pourquoi pas, ça semble tres interessant :)

      • Mardi 25 Octobre 2016 à 14:30

        Ce n'est pas le premier que je lis à la seconde personne, mais j'ai toujours autant de mal. Après oui, l'histoire est intéressante.

    10
    Vampilou
    Dimanche 23 Octobre 2016 à 17:18
    J'aime beaucoup l'univers, donc je me laisserai bien tenter !
      • Dimanche 23 Octobre 2016 à 19:07

        L'univers est vraiment bien fait :)

    9
    Dimanche 23 Octobre 2016 à 09:36

    Je crois que j'aurai aussi du mal avec la narration à la deuxième presonne.

    8
    Samedi 22 Octobre 2016 à 21:57

    Merci pour la découverte !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :