• Lune de sang, tome 2 (David Cooper)

    Lune de sang, tome 2 : Pour toujours (David Cooper)

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Auteur : David Cooper

    271 pages numériques

    Thèmes : Bit Lit, M/M

      *******

    Fait partie de la saga

    Lune de sang

    de David Cooper

     

    4ème de couverture :

    « Deven se lance à la recherche de son amour reconquis. Mais sa nouvelle quête va le mener vers d'anciens ennemis de son clan. Entre combats mortels, vengeance et espérances, il devra affronter des rappels d'un passé aussi bouleversé qu'extraordinaire. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Lune de sang, tome 2 (David Cooper)

    Avant toute chose, je tiens à remercier Béatrice de Stédition pour ce service presse.

    Nous nous retrouvons cinq mois après l'enlèvement de Kian. Ce dernier est prisonnier de Richard, jusqu'à ce qu'il accepte de donner la main de la femme qui porte leur enfant, à Deven et lui. De son côté Deven n'a de cesse de le rechercher, mais il doit rester maître de lui et surtout surveiller ses arrières, surtout en la personne de Kara. Elle ne les a pas trahit au sens strict du terme, mais sa relation avec Kayhlan ne simplifie pas les choses. Quant à Kayhlan, elle a disparu, laissant derrière elle une "enfant" qui se retrouve accusée de traîtrise envers Richard, et par conséquent à la peine capitale en la laissant pourrir sur place sans une goutte de sang.

    Le ton est donné dans les premières pages, changeant de protagonistes régulièrement, beaucoup trop à mon gout. Je n'ai pas eut le temps de m'attacher aux personnages de Kian ou Deven qui pourtant sont les mêmes que dans le premier tome, parce que cela va trop vite. La recherche de Kian/Sellan est compliquée, certes, mais changer de vision dans le même chapitre ne m'a pas perturbée à ce point-là, mais pas le temps d'intégrer les scènes. J'ai aimé la façon dont nous entrons dans la tête en partie de Richard. Nous n'avons pas son point de vue, mais ses gestes et actes sont montrés, expliqués. Tout n'est que jeu de pouvoir. Il est jaloux - ce qui sera le mot complet de ce tome - la jalousie va amener certains protagonistes à contrer leurs proches. Nous voyons Kara différemment, tour à tour sauvage, passionnée, romantique, aveuglée par la haine ou l'amour, c'est une femme qui ne se laisse pas faire. Elle est une guerrière, sachant user des armes sans pitié, mais elle sait écouter son cœur. La "rencontre" entre Kayhlan et Lena, fille  de l'Ordre des inquisiteurs ne se fait pas sans mal, pas de confiance, pas de solution, pas d'avenir...

    Les luttes sont différentes également, le jeu de séduction n'existe plus et les retrouvailles sont passées un peu à côté. Se serait résumer un peu vite, mais l'idée est là. Lutter pour survivre, surtout lorsque vous avez un Richard qui sait comment vous forcer la main à dire oui, afin que ce dernier puisse montrer ses pleins pouvoirs, et ainsi asseoir sa position dans le monde des vampires. D'ailleurs certains d'entre eux n'hésitent pas à retourner leurs vestes quand cela leur chantent. La séduction est inexistante, sauf dans les moments passés entre Kara et Kayhlan que j'ai beaucoup aimé. Sur ce point, le livre est essentiellement féminin, nous retrouvons donc ces deux jeunes femmes et également Alice notre feu follet, mais aussi des nouvelles, telles Danièle (ou Daneel), Paige. Les retrouvailles n'ont pas été explosive. Après tout ce temps passés loin l'un de l'autre, je ne pensais pas au fait qu'ils n'allaient pas dormir de la nuit, mais plutôt aux sentiments de se retrouver enfin ensemble. Hors là, j'ai eut l'impression que Deven couchait son enfant dans son lit pour le border, il ne manquait plus qu'il lui raconte une histoire et le tableau aurait été complet.

    Contrairement au premier tome dont j'ai eut un vrai coup de cœur, ce second, je l'ai trouvé en dessous. Moins complet, moins d'approfondissement, le fait de vouloir tout montrer en même temps pour donner de la vitesse, de la précipitation dans les événements m'a perdue. Je sentais parfaitement bien le fait qu'il fallait se dépêcher pour le retrouver et ainsi éviter qu'il ne se fasse tuer, mais je n'ai pas réussi à entrer dans cette partie d'histoire. J'ai été plus touché par l'histoire Kara/Kayhlan. Ces deux femmes ont un passé difficile, surtout qu'aucune des deux ne veut partir de son propre clan.

    Elles étaient ennemies, savaient pertinemment qu'elles ne pouvaient se faire confiance, mais les règles semblaient changer quand elles se retrouvaient l'une avec l'autre. Kayhlan examina le carreau qui perforait la peau parfumée et le vêtement de Kara. Sa proximité et ses effluves particuliers ravivaient déjà ses souvenirs et émotions perçues un an plus tôt dans le comté de Leitrim. Elle dut pourtant y faire abstraction. Dans un geste sec et précis, elle brisa la pointe métallique et tira d'un coup vif sur le fut de bois qu'elle jeta dans un coin de la pièce. Son regard bleu se posa à nouveau sur Kara qui n'avait pas émis le moindre son, puis sur ses mains recouvertes de son sang. Tant de senteurs en émanaient, qu'elle se retenait de ne pas le gouter. Kara avait serré les dents sans jamais quitter Kayhlan des yeux, comprenant combien les frontières entre douleur et plaisir étaient mince. Si l'aide de Kayhlan l'avait surprise, sa réaction et son regard en cet instant répondaient à ce qu'elle était venue chercher...

    Disons que j'ai eut l'impression de lire un second tome qui prépare le terrain pour la suite, un peu comme certaines séries où l'un des volumes est présent juste pour dire "attention la suite va être pleine de rebondissements, reposez-vous dans celui-ci". Il y a une scène d'action importante qui est bien décrite, comme tout le reste. L'auteur sait manier les mots pour nous amener là où il le désire. Le moment où tous se battent pour récupérer les siens, sauver ceux qui restent, faire en sorte que les méchants de l'histoire ne soient pas les gagnants sont des moments que j'ai beaucoup apprécié. Les scènes de combats sont rapides, les échanges de coups fatals, même si nous n'avons la vision réduite que de certains personnages. Beaucoup de trahisons vont se dévoiler de personnes dont nous n'aurions pas soupçonné jusqu'à ce qu'une guerre interne se prépare. Quelques surprises, beaucoup de jalousie et une fin qui donne encore plus envie de savoir la suite. Que va-t-il se passer? Comment Richard va tenter de se venger, car de cela il n'y a aucun doute. Ce second tome n'est pas aussi palpitant que le premier, certes, mais il apporte de quoi nous donner envie d'en connaitre plus sur leurs histoires à tous et plus particulièrement entre Kara et Kayhlan, pour ma part.

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

    « Les héritiers de l'aube, tome 3 : Hantise (Patrick Mc Spare)Cupidon Mortel - Drek Carter 1 (Thomas Andrew) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :