• Mercredi ciné #82, "Bloodshot", le film

     
    Affiche du film Bloodshot - Photo 1 sur 33 - AlloCiné

     
     Film | Action | Science-fiction | Américain | mars 2020
     

    Réalisation :   Dave Wilson (II)

     
    Synopsis 

     

    " Après une mission réussie à Mombasa, le marine Raymond « Ray » Garrison voyage avec sa femme Gina en Italie. Ils sont kidnappés par des mercenaires dirigés par Martin Axe. Ce dernier veut savoir la source à l'origine de l'opération au Kenya. Comme Ray n'a pas l'information, Martin Axe le tue lui et Gina.

    Ray est ensuite « ressuscité » par Rising Spirit Tech, une société spécialisée dans la cybernétique pour des soldats américains et basée à Kuala Lumpur. Suite à l'injection de nanites dans son sang, Ray est alors doté de pouvoirs comme la régénération et la métamorphose. Il rencontre le Dr. Emil Harting et plusieurs de ses patients, tous d'anciens de l'armée, comme la belle Katie, ou encore les soldats Jimmy Dalton et Marcus Tibbs. Alors que sa mémoire a été effacée à plusieurs reprises, Ray revoit des bribes de son passé. Il finit par découvrir qui il est vraiment et décide de se venger. Il retrouve la trace de Martin Axe à Budapest. "

     

    Bande Annonce

     

    Distribution


     
    Mon avis

     

    Depuis le temps que j'ai le dvd dans ma pile à regarder (oui elle commence à exister celle-là), j'ai pris le temps de le mettre dans mon lecteur (dont le tiroir fait des siennes) pour enfin voir de quoi il retourne. Et j'ai adoré ! OK, j'ai vu beaucoup de commentaires négatifs sur ce film, mais vu comment je m'en tape que ce soit pour un livre ou un film, je ne vais pas changer ma manière de procéder et je continue de dire que j'ai adoré ! Déjà il faut bien admettre que Vin Diesel y est pour quelque chose, j'adore cet acteur depuis que je l'ai vu dans fast and furious et cela continue.  Ici il joue le rôle d'un soldat parti en guerre pour sauver des otages. Alors que la mission réussi, il a une permission et part en voyage avec sa femme. Malheureusement des terroristes l'ont suivi et s'en sont pris à leur couple. Enlevé, il voit sa femme mourir avant de passer de l'autre côté.
     
     
    Son réveil sur un lit tout sauf d’hôpital le perturbe. Il a oublié tout ce qui est lui. Il va apprendre qu'il est mort (la bonne blague !) et rencontre des hommes et des femmes qui ont subit des transformations pour rester en vie. Alors que sa mémoire est vacillante, il va découvrir ce dont il est capable jusqu'à un souvenir qui va engendrer une haine et une féroce vengeance implacable dont rien ni personne ne pourra le contrer. Ce fameux souvenir de sa femme tuée par un terroriste est si vivant qu'il est incapable de penser à autre chose. Il s'enfuit de cette nouvelle "maison" et part en chasse. Une véritable traque s'ensuit jusqu'à ce qu'il arrive à prendre sa vengeance. Et c'est là que tout commence à débloquer.
     
     
    Blooshot est tiré de l'adaptation cinématographique des comics Bloodshot publiés par Valiant Comics. Je ne les ai jamais lu, mais le film a vraiment beaucoup de qualités. Le côté soldat, l'armée, les retours de guerre, ici il s'agit surtout du syndrome post traumatique que chaque homme et femme revenant de missions peut avoir sans le vouloir. Les souvenirs, les flashbacks, le changement de personnalité, la violence qui est sous-jacente, le fait d'entendre des voix ou de voir des gens qui ont réellement existé, ou non. Tout cela est un pack difficile à gérer pour ceux qui s'en sortent. Cette violence sous la forme de la vengeance de l'être aimé est bien amené. Pour un homme comme Ray Garrison qui est aussi passionné dans son métier qu'avec sa femme, il ne peut pas laisser cela impuni.
     
     
    Dans le même temps, il y a ce phénomène de manipulation, qu'elle soit humaine ou matériel, cette manipulation peut influencer un homme quel qu'il soit. L'humain est caractéristique de sa bonne foi, jusqu'à devenir égoïste. Le Dr Emil Harting voit plus loin que n'importe quel autre scientifique : la vie après la mort, le renouveau, redonner la vie à un soldat, un guerrier, mais avec des capacités hors-normes et surtout un bouton pour réinitialiser. Car il vaut mieux pour lui de modeler ce premier homme qui voit sa vie lui revenir. Un prototype qui a réussi à passer toutes les étapes qu'un autre et un autre avant lui et ainsi de suite n'avait pas réussi. La nanotechnologie est mise en place, avec toutes les explications juste assez pour ne pas trop réfléchir et se dire que cela ne peut pas être vrai. Et si au contraire ces miniatures sont capables de créer ces ponts électriques pour maintenir en vie des êtres vivants ? Seraient-elles capable également de soigner ? Nous sommes déjà capable de remplacer des membres fantômes pour des soldats et des civils, cela fait des années que la modernité dans ce domaine existe, alors pourquoi ne pas penser qu'un jour tout cela pourrait être vrai ?
     

    Je sais, je m'égare et pars loin dans la science-fiction, mais dans ces deux mots il y a le terme science à prendre au sérieux. Cette technologie prend la place qu'il faut pour que nous puissions comprendre comment Ray est devenu ce soldat quasiment invincible. Au-delà de ce rôle de super-héros, il est entouré de trois autres personnages qui ont vécu également des drames. Les chemins choisis ne sont pas forcément ceux qu'ils auraient voulu. Parfois il suffit d'un bouton pour empêcher une respiration se faire. Un jeu de pouvoir et non de respect, car s'il y avait vraiment du respect il n'y aurait pas ces moyens de détruire ce qui les tient tous en vie. Une manipulation qui remonte loin et qui donne des sueurs à certains, allant jusqu'à se poser des questions. Chacun d'entre eux à un "don" particulier qui lui permet d'être plus fort, plus rapide aussi.

     

    Et puis il y a les effets spéciaux. Il faut que je le regarde de nouveau juste pour eux, parce qu'ils sont géniaux ! La façon dont Ray se restructure après chaque "morceau" en moins, les cascades des véhicules, les combats et surtout la dernière dans la fameuse cage d'ascenseur avec une vue panoramique sur la ville. Je ne suis pas une experte en effets spéciaux, mais là je suis bluffée. Il y a toujours une morale dans ce type d'histoire et pour le coup, elle est très facile à comprendre, donc à découvrir en image lorsque vous aurez vu ce film. Le top ? Comme c'est un dvd, j'ai eu le droit aux scènes coupées, à beaucoup d'explications sur certains moments, le pourquoi le film a été crée, etc etc. En bref, j'ai passé un super moment avec ce film !


     
    https://fr.web.img4.acsta.net/r_1920_1080/pictures/20/02/17/11/19/3060663.jpg

    Ma NOTE  

    Mercredi ciné #82, "Bloodshot", le film

     

    « Top Ten Tuesday # 210Missouri 1627 (Ted Caplan et Jennifer Hendriks) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    14
    Samedi 10 Avril à 13:01
    Steph*

    Je passe mon tour pour le coup ! Ce n'est pas mon genre de films de prédilection :/

    13
    Jeudi 8 Avril à 21:07
    Il est dans ma watchlist meme si c’est pas trop mon style il y a Sam dedans. À voir !
      • Vendredi 9 Avril à 14:06

        C'est pas mon préféré, mais ouais, pas mal xD

    12
    Diament
    Jeudi 8 Avril à 14:09

    ça fait un bout de temps qu'il est dans ma watchlist, il faut vraiment que je le regarde !

      • Jeudi 8 Avril à 15:51

        je l'ai depuis novembre, alors il est enfin sorti :p

    11
    Kim
    Jeudi 8 Avril à 12:28

    Vu et pas trop aimé, mais ce n'est pas trop mon genre de prédilection !

      • Jeudi 8 Avril à 15:50

        Voila, je pense que je serais dans ton état si c'était un style que je n'apprécie pas :)

    10
    Jeudi 8 Avril à 06:53

    Waouw, tu vends du rêve là <3 

      • Jeudi 8 Avril à 15:50

        Trop trop bien ! J'espère qu'il te plaira :)

    9
    lheuredelire
    Mercredi 7 Avril à 23:19

    Pas vu mais il a l'air cool !

    8
    Vampilou
    Mercredi 7 Avril à 17:10
    J'ai passé un excellent moment avec ce film !
      • Jeudi 8 Avril à 15:49

        Et moi donc xD, c'est tout à fait ce que j'aime !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :