• Quand la mort nous sépare, épisode 3 (L.S. Ange)

     

    Quand la mort nous sépare, épisode 3 (L.S. Ange)

    Jeu obscur, Episode 1 (Mell de Pouhindeu)

     

    Auteur : L.S. Ange

    40 pages pdf (format A4)

    Thèmes : Romance fantastique

      *******

    Fait partie de la quadrilogie

    Quand la mort vous sépare

    de L.S. Ange

    Résumé :

    «  Il s'approche de moi et pose sa main sur ma joue, je tressaille mais ne bouge pas. On ne m'a pas touchée depuis si longtemps que ce contact m’électrise. Je n'en reviens pas qu'il puisse me voir et me toucher... C'est une bénédiction après ces siècles de solitude. Mais mon bonheur est de courte durée, je vais devoir faire face à mon passé et les révélations d'Alastor vont me plonger en plein cauchemar. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Quand la mort nous sépare, épisode 2 (L.S. Ange)

    Je remercie L-S Ange et les Éditions L'Ivre-book pour la lecture de ce troisième volet avec une couverture que j'aime beaucoup, dans les mêmes tons rouge et blanc que les précédents. Mes avis seront plutôt court, car il s'agit d'épisodes, ce qui fait que c'est plus complexe d'expliquer sans trop donner de détails.

     

    Nous retrouvons Adélice dans ses tourments, mais jusqu'où cela va aller ? Le stress et l'angoisse monte et l'histoire ne se termine pourtant pas comme j'aurais aimé. Avant d'en arriver à la fin, Adélice va passer par des phases de dépression, de joie, de tristesse, de terreur. Sa vie n'est pas simple, sa non-vie non plus, mais lorsqu'elle a une chance de revoir la lumière du jour et de la sentir sur sa peau, que ne donnerait-elle pas ? C'est ce qu'elle va découvrir. Ici il y a beaucoup d'émotions, bien plus encore que les deux autres.

     

    Suivre Timaël a été un moment de bonheur effacé. Bonheur, car il est plus présent que dans le second, mais effacé car ce bonheur est de courte durée. C'est de plus en plus difficile pour les personnages d'avancer, même pour celui qui est le plus sombre : Alastor. Avec lui, à cause de lui ou grâce à lui – selon la façon dont nous lisons et voulons comprendre le lien qui l'unit à Adélice – la jeune femme va commencer à retrouver sa mémoire. Mais pas uniquement ce qui lui manque. Elle va découvrir ce qu'elle veut vraiment.

     

    Plus les pages se tournent et plus la tristesse est un sentiment récurrent, qui a du mal à disparaitre. Un sentiment de malaise s'ouvre sous nos pieds et le gouffre menace de nous absorber sans possibilités de remonter. La vie de ces personnages est complexe et cruelle, l'avenir est incertain et pour eux, ce futur est dur, comme pour le lecteur, car on ne s'attend pas à tout cela. Bien entendu, je ne parlerai pas des détails, juste du fait que les souvenirs reviennent, petits à petits et font développer l'histoire d'une manière particulière, enrichissante et intéressante.

     

    Ce que j'ai pu prendre pour argent comptant dans le précédent épisode est totalement faux. La personnalité des protagonistes se modifie, évolue et au final elle est totalement chamboulée. Une belle suite, triste et mouvementée qui donne envie d'en avoir encore. D’ailleurs par chance, l'auteur a sorti le dernier épisode. Plus qu'à plonger au cœur de ces événements tragiques, en espérant voir la lumière au bout du tunnel.

     

    Je vous laisse en compagnie du début :

    « Un silence pesant s'abat sur nous, tandis que sa main tremble dans la mienne.
    Je remarque cette fragilité dans son regard, cette douleur profonde que je connais bien.

    – Je retrouve la mémoire de quoi ?

    –...

    – Alastor, crié-je. J'ai besoin de réponses, je ne peux pas rester ainsi. Même si la vérité me blesse, je dois l'entendre !

    – Cette vérité-là, t'anéantira... Et comme à chaque fois tu me demanderas de t’effacer la mémoire... Je ne peux plus Adélice. Faire semblant de ne pas te connaître et vivre et revivre les mêmes révélations. Te retrouver et te perdre depuis des centaines d'années, ça fait trop mal...

    – De quoi tu parles ? Je ne comprends plus rien... Depuis quand me connais- tu ? questionné-je, angoissée par le déroulement de la situation. »

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Sortie 15 juin 2015 : Angels EditionsSur les Marches d'Oort (Émilie Querbalec) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :