• Sortie 12 Juillet 2017 - Patrick Ferrer

     

     

     Le Baiser de Pandore

     

    bonjour à tous et toutes

     

    C'est officiel !

    Le 12 juillet 2017 (soit dans 5 jours), le premier roman de Patrick Ferrer "Le baiser de Pandore" va renaitre sous la bannière des éditions Incartade(s). J'ai eu la chance de pouvoir le lire en auto-édité (mon avis ici) et j'avais vraiment beaucoup aimé cette lecture.

     

    Broché: 600 pages
    Editeur : Incartade(s) (12 juillet 2017)
    Langue : Français
    ISBN-10: 2376100283
    ISBN-13: 978-2376100287

     

     

    Résumé :

    " Je m’appelle Paul Heyland. Je suis flic, commissaire à la Crim’. Lorsque j’ai été affecté au meurtre de Julien Delatour, assassiné un froid matin d’hiver dans une chambre d’hôtel de luxe, je n’y ai vu qu’une sale enquête de plus… J’avais tort.

    Je me souviens encore des lumières blafardes de cette salle d’interrogatoire où je l’ai rencontrée, la suspecte que tout accusait. Une Ukrainienne aux yeux gris. Belle, triste, mystérieuse. J’aurais dû me douter que tout cela allait mal se terminer... Pourquoi suis-je resté sourd aux voix qui me chuchotaient à l’oreille de tourner le dos et m’enfuir ?

    C’était le début de la fin. Une longue course semée de cadavres, comme autant de cailloux blancs laissés à mon attention, qui allait m’entraîner dans une poursuite effrénée jusqu’aux confins d’une Russie encore hantée par les fantômes du passé. Au bout de la route, je savais que je n’en sortirais pas indemne. Tous ces macchabées croisés durant ma carrière de flic me l’avaient déjà annoncé.

    Mais depuis l’instant où j’avais croisé son maudit regard gris, je n’avais plus le choix…"

    « L’auteur impose d’office une grande élégance d’écriture, et met en place pour notre plus grand bonheur une série de personnages complexes et passionnants par leur imprévisibilité. Il nous offre un voyage palpitant dans le temps et l’espace, d’un orphelinat ukrainien communiste aux imbroglios et féroces rivalités du Quai d’Orsay et régime politique. Eros et Thanatos s’affrontent avec hargne dans ce roman policier d’une irrésistible sensualité. Vous l'aimerez si vous aimez Fred Vargas et les policiers originaux… » NouvelObs.com

     

      Alors, qui va se laisser tenter ?

     

     

    « Partenaires de Sang - Trilogie (Maria Amini)Partenaires de Sang, tome 1 : l'éveil (Maria Amini) »

  • Commentaires

    2
    Dimanche 9 Juillet à 08:54

    Oui, bien tentant, je note.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :