• Un homme de parole (Jérémy Semet)

     

    Un homme de parole (Jérémy Semet)

    Un homme de parole (Jérémy Semet)

    Auteur : Jérémy Semet    

    38 pages numérique

    Thème : Fantastique

      *******

    En vente ICI

    4ème de couverture :

    « Le soir du réveillon de Noël, tout est calme dans le manoir de Falmacres.
    Devenu vieux, Charles Gunst est le seul à se souvenir des évènements tragiques qui ont secoué sa famille bien des années auparavant. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

     

    Je remercie Lillian de la maison d'édition L'ivre-Book pour cette lecture trop courte à mes yeux.

     

    Un vieil homme, Charles Gunst prépare les décorations de noël pour sa maison lorsqu'il se souvient de ce qui s'est produit enfant. Un souvenir qui ne l'a jamais quitté depuis et qui le hante toujours.

     

    "Au fond du puits, le garçon s’adossa contre l’échelle et tenta de retirer l’épaisse tige de métal qui avait élu domicile dans son corps. Il tira dessus en serrant les dents, réfrénant une nouvelle envie de crier. Une fois l’objet ôté, Charlie remarqua la grosse entaille dans son pantalon et la marque carrée laissée en souvenir. Le sang se mit à couler, imprégnant le tissu. Il plaça aussitôt la paume de sa main sur la plaie béante et sentit comme des fourmillements lui parcourir la jambe tout entière."

     

    Enfant, il est descendu dans un puits et à fait une rencontre qui l'a bouleversé, lui et toute sa famille. Charles est devenu un homme très vieux, qui n'a jamais renoncé à sa parole et à toujours fait en sorte de répondre présent.

     

    Difficile de parler de cette histoire sans raconter ce qui s'y passe, pour une fois, je suis un peu "sans mots". J'ai beaucoup apprécié cet homme qui va nous être présenté enfant, jusqu'à son âge avancé. Bien entendu, l'écrit est court, donc nous n'avons pas toute sa vie, mais nous avons le plus important.

     

    Garder un secret pour un enfant est dur, mais savoir le garder toute une vie est encore plus difficile. D'un jeu à se faire peur tout seul, il va être en plein cœur d'une intrigue qui remonte à son père et son oncle. L'angoisse de se taire, de faire ce qui lui est dit prend vie sous nos yeux. Il y a un passage assez court où nous nous retrouvons dans l'attente de savoir ce qui pourrait se tramer et puis nous retournons dans l'espoir et l'angoisse mêlés de savoir le fin mot de l'histoire.

     

    "Le vieil homme porta une main à sa cuisse comme si la blessure venait de se raviver soudainement puis chaussa la paire de lunettes avant de déclamer :
     « Charles Gunst honore toujours sa parole. Même si ça lui prend une vie entière ! »
     Il avança tant bien que mal, reconnut le mur de briques et la petite fontaine."

     

    Je me suis demandée comment cela allait se terminer et je dois dire que même si je voyais bien dans ce sens, la façon dont cela s'est produit, c'est parfaitement ignoble. J'ai adoré ! Lorsque j'ai dit au tout début que c'était trop court, c'est aussi parce que la plume de Jérémy Semet est fluide. La lecture est rapide, angoissante, surprenante par moment. En bref, je me suis régalée avec cette nouvelle. Entre fantastique et horreur, l'auteur donne juste assez de lignes pour laisser les frissons se faire sur les bras. Il suffit de se laisser tenter !

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

    « Les larmes du passé, tome 1 (AJ Kauffman)L'antichambre des souvenirs, tome 2 - Intégral (Iman Eyitayo) »

  • Commentaires

    9
    Jeudi 20 Août 2015 à 21:47

    lheuredelire ; fait attention à ne pas tomber dans le puits

    Jérémy Semet : Merci pour cette nouvelle, oui, je me suis amusée à combler les quelques trous, mais elle vaut le coup d'être lue!

    Vampilou tu sais ce qu'il te reste à faire xD

     

    8
    Vampilou
    Jeudi 20 Août 2015 à 20:13
    Bon bah voilà, tu connais mon amour pour les nouvelles, celle-ci vient donc immédiatement d'atterrir dans ma wish, merci beaucoup !
    7
    Jérémy Semet
    Jeudi 20 Août 2015 à 19:29
    Jérémy Semet

    Bonsoir,

     

    Merci beaucoup pour cette jolie chronique. Vos mots me vont droits au cœur.

    C'est le souci avec les nouvelles, ce sont des fragments déterrés avec le plus grand soin, mais il arrive parfois qu'il manque des "parties" ; parties que le lecteur prend plaisir à combler.

     

    Amitiés.

     

    JS

     

    6
    Jeudi 20 Août 2015 à 14:31

    Ca a l'air top top ! Je vais aller voir ça de plus près :)

    5
    Jeudi 20 Août 2015 à 10:08
    Je peux comprendre qu'on ne lise pas où peu de nouvelles c'est comme s'il manquait des morceaux ;)
    et oui dommage qu'il soit si court :/
    4
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:39

    Je ne lis que très rarement des nouvelles! Mais j'avoue que ton avis m'intrigue...

    3
    Jeudi 20 Août 2015 à 06:14

    L'Ivre-Book publient de super livres je trouve, ta chronique me donne bien envie de découvrir cette nouvelle, dommage que ça ne dure que 38 pages mais ça sera vite lu et apprécié j'espère ;)

    2
    Mercredi 19 Août 2015 à 21:24

    Cet éditeur à un grand nombre de publications, nouvelles, romans, fantastique, romance, thriller... N'hésite pas à faire un tour chez eux :)

    1
    books-story
    Mercredi 19 Août 2015 à 21:22

    Encore un éditeur que je découvre, décidément il y en a de plus en plus :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :