• Top Ten Tuesday

    Photo

     

    Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous à la base lancé par The Broke and the bookish, et il est reprit en français par Iani. Il est maintenant repris par Frogzine.

    Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.

    Cela fait un moment que je vois ce rendez-vous et à force je me suis laissé tenter !

     

  •  

    Photo

    Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous à la base lancé par The Broke and the bookish, et il est reprit en français par Iani. Il est maintenant repris par Frogzine

     

    CETTE SEMAINE LE THÈME EST :
    Les 5 premières phrases des 10 derniers romans lus 

     

             
         « Chapitre 1

    Un vampire, une goule et un humain.
    Ça pourrait être le début d’une blague de mauvais goût. C’est surtout l’histoire de ma vie et l’une des nombreuses missions d’une faucheuse. Pas de bol, c’est officiellement mon job. Et de manière plus globale, je suis damnée. »
     
             
     

    « «... magnanimité à l'humanité. Parce que le moindre d'entre nous a sa part de responsabilité, mais aussi de pouvoir.
    Ces quelques mots avaient suffi pour sceller l'identité du mouvement. Voici à présent près de cinq mois que les manifestations ont commencé, ponctuant de lumières les samedis soir de nos villes, et un nouveau tournant... »
    Le guerrier ferma l'écran de l'ordi portable, coupant la voix de la speakerine du même geste. »

      Seul un homme (Vanessa Arraven)  
             
        « Prologue
    Automne 999, à Brattahlid – Eystribyggd, Groenland.

    Légères et bleutées, les ténèbres enveloppaient encore le monde. Elles rechignaient à reculer devant l’aube. Alors elles sortaient leurs griffes, s’agrippaient aux rochers tout scintillants de givre, égratignaient la glace des sommets, se nichaient au creux des falaises dans un dernier sursaut d’acharnement…
    Mais rien ne pouvait retarder la renaissance du jour. Rien. »
     
             
      « Bien que l'histoire nous eût tenus haletants autour du feu, en dehors de la remarque - trop évidente - qu'elle était sinistre, ainsi que le doit essentiellement toute étrange histoire racontée la nuit de noël dans une vieille maison, je ne me rappelle aucun commentaire jusqu'à ce que quelqu'un hasardât que c'était, à sa connaissance, le seul cas où pareille épreuve eût été subie par un enfant. Dans le cas en question (je le dis en passant), il s'agissait d'une apparition dans une vieille maison semblable à celle où nous nous trouvions rassemblés, apparition d'une nature affreuse à un petit garçon qui couchait dans la chambre de la mère, avant d'avoir pu dissiper la terreur de l'enfant et le rendormir, se trouvait tout à coup, elle aussi, face à face avec le spectacle qui l'avait bouleversé. Ce fut cette observation qui attira - pas immédiatement, mais un peu plus tard dans la soirée - une certaine réplique de Douglas, laquelle provoqua l'intéressante conséquence sur laquelle j'appelle votre attention. Une autre personne se mit à raconter une histoire assez banale, et je remarquai qu'il ne l'écoutait pas. A ce signe, je compris que lui-même avait quelque chose à dire : il n'y avait qu'à patienter. »    
             
      Les dossiers de l'homme de l'ombre, dossier 4 : Surenchères (JPB)  

    « Marc et Virginie venaient de rentrer de déjeuner. Maintenant que le Palais de justice avait changé d’emplacement, ils mangeaient de temps en temps dans les restaurants du « hangar aux bananes ». C’était un lieu à la mode à Nantes autour des ateliers de Royal De Luxe. Bien sûr, le décor et la vision des espaces paysagers restaient un mystère pour Marc. Il était déjà aveugle quand ces espaces furent créés, mais avec les descriptions successives de son assistante il commençait à se faire une idée assez juste des lieux. »

     
             
      « Je m'appelle Charlie et aujourd'hui c'est mon anniversaire. Maman a acheté une charlotte aux fraises à la boulangerie. Elle fait rarement la cuisine. C'est à cause de son travail : il lui prend tout son temps. En ce moment par exemple, elle est sur son ordinateur alors que mes copains vont arriver d'une minute à l'autre. »    
             
      Ne meurs pas aujourd'hui (Karine Gournay)   « Dans la nature des choses
     
     
    La pluie menaçait la soirée. D’ailleurs, l’air était vif, différent. Évie Banton sentit battre son cœur plus vite qu’à l’accoutumée. Elle ne comprenait pas en quoi le fait de regarder ses enfants jouer au bord de l’océan pouvait la perturber à ce point. La jeune mère avança contre le vent. »
     
             
      « J'ai d'abord cru que c'était des oiseaux comme on en voit dans le ciel à l'approche de l'hiver. Quand j'étais gamine, vers 9 ou 10 ans, j'en voyais très souvent. Je les regardais par la fenêtre de ma chambre et j'imaginais qu'ils partaient vers d'autres pays, histoire de voyager un peu. Je les observais et je les comptais. J'aimais les compter parce que compter, c'était une des choses que je faisais le mieux. »   La cave aux poupées (Magali Collet)  
             
         « Un Groupe de rats est appelé une Colonie.
    Zombie Brum City
    L_Ofa_Ride
    223 k Vues, il y a 8 jours
     

    Liam se rappelait à peine l’époque où son vlog n’était pas la chose la plus importante dans sa vie. Alors que ses amis trouvaient un emploi de neuf à cinq et qu’ils se mettaient en couple, sa vie devenait moins ordinaire – exactement de la manière dont il aimait ça. S’il ressentait une pointe d’insatisfaction, il vérifiait combien de nouveaux abonnés il avait et il faisait défiler les commentaires. Sa vie était amusante.
    Il utilisa la caméra de son téléphone pour vérifier son apparence. »
     
             
     

    « Au nord, le port de Galsow a subi une des plus lourdes attaques depuis le début de la guerre. L'explosion d'une des tours de défense a ravagé le port et le rend inutilisable. Le royaume de Lima est privé de ravitaillement depuis la mer. Sans compter que les troupes impériales, repliées en bon ordre, sont toujours maîtresses des principales villes de l'est du pays. Pendant ce temps au sud, Méré est sur le point de chuter. »

      La guilde des marchands de pluie, tome 2 : Avis de tempête (Robin Buisson)  
             

     

    bonne fin de journée mes mordus :)

    Gabrielle

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  •  

    Photo

    Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous à la base lancé par The Broke and the bookish, et il est reprit en français par Iani. Il est maintenant repris par Frogzine

     

    CETTE SEMAINE LE THÈME EST :
    Les 10 auteurs chouchous (expliquez pourquoi ils en font partis)  

     

    Oh, alors là, j'en ai déjà plein qui se mettent dans ma tête, donc c'est parti ! Je les mets dans le désordre, le premier ne signifie pas qu'il est le plus important, juste qu'il fait partie de ma liste !
     
     
     
    Sonia Alain
     
    Je l'ai connu par hasard au détour d'une ruelle sombre et paf, un loup est venue nous séparer... Enfin cela aurait été possible si nous habitions sur le même continent ! Elle est du Québec, donc disons que c'est compliqué, mais un jour, je la verrais en vrai. Sonia est généreuse, adorable et elle écrit de tout (il ne manque que de la jeunesse si je ne me trompe pas). Elle est polyvalente, à l'écoute des autres, je l'admire énormément ! Je suis très contente de me dire que j'ai, à mon petit niveau, pu lui parler et lui apporter un petit bout d'aide.
     
     
    Denis Labbé
     
    Pour lui, c'est différent, il fait peur en pleine nuit, mouahahah ! Denis c'est l'auteur qui est super abordable, quand on a réussi à passer sa timidité (si, je vous assure j'en ai) Je ne saurais dire pourquoi lui et pas un autre... En fait, si ! Je l'ai découvert avec ses histoires sombres, de zombies essentiellement, même s'il a aussi un pied dans la jeunesse (sans oublier tout ce qu'il traîne derrière lui). C'est génial de parler avec lui.
     
     
    Frederic Lyvins
     
    Ah lui, il fait peur même de jour. toujours avec des idées tordues, pour mon plus grand plaisir ! J'ai eu la chance de le rencontrer une fois et je suis très heureuse d'avoir enfin pu échanger quelques mots. L'imagination ne lui fait aucun défaut. Il teste, il ose et n'hésite pas à poser ses idées par écrits.
     
     
    Nathy (ou Nathy L.A.)
     
    Je n'ai jamais eu la chance de pouvoir la voir en salon, mais je la suis régulièrement. Elle aime les vampires et leurs histoires qui restent dans le vampire amoureux et sauvage. Elle tient (enfin a tenu, car elle est en train de fermer) une maison d'éditions "Lune écarlate" qui a eu de bons récits. Je l'admire car elle est capable d'écrire, de créer ses propres couvertures et de demander l'avis du lecteur lorsqu'elle en a besoin.
     
     
    Vanessa Terral (Vanessa Arraven)
     
     
    Je l'ai lu la toute première fois avec "l'aube de la guerrière" qui mériterait une suite (comme ça dit en passant, hein xD) Je pense que j'ai dû lui faire peur le jour où je l'ai vu en salon, c'était le salon fantastique il y a de nombreuses années. J'ai eu une révélation avec cette auteure, elle est fraîche, adorable et simple. C'est une auteure que j'apprécie énormément et dès que je peux, je lis ses sorties. D'ailleurs, j'ai son petit dernier en main :)
     
     
    Anthelme Hauchecorne
     
    Je l'ai découvert par hasard alors qu'il venait me proposer un de ses livres (que j'avais déjà acheté). Au fil du temps, j'aime beaucoup sa plume qui est vraiment différente de la plupart des auteurs dans le sens où il y a ce petit plus que j'aime beaucoup. J'ai eu la chance de découvrir certains de ces titres par son intermédiaire également et pour le moment c'est carton plein pour chaque ! Je lui souhaite de continuer de belles choses dans l'avenir.
     
     
    Callie J. Deroy
     
    Je ne pouvais pas faire un article sans Callie. Nous nous sommes connus réellement, nous nous suivons et je l'adore ! Des hauts, des bas, nous en connaissons tous, elle garde le cap, même si c'est difficile et a deux adorables filles. (et un copain très sympa aussi, j'allais oublier mister xD) Callie c'est la gentillesse même, mais elle a son caractère (encore heureux !) et si vous l'emmerdez, attention, elle sait se défendre et aura du monde derrière elle. C'est un véritable ange !
     
    Delphine Wysocki
     
    C'est une auteure qui a beaucoup de force de caractère et il en faut lorsque l'on voit tout ce qu'elle a publié en auto-édité. Il faut du temps, du courage, des idées, de la patience. Delphine est une personne qui ne mâche pas ses mots si besoin, et si quelqu'un a besoin d'aide elle est présente. La connaître en tant qu'auteure est une chose, en tant qu'amie en est une autre. Même si nous ne pouvons pas nous voir beaucoup, elle est importante pour moi, car elle démontre qu'on peut y arriver même avec des coups bas !
     
     
    J. Robin
     
    J'ai chroniqué un de ses livres,que j'ai adoré. Et à un salon du livre de Paris, j'ai eu l'occasion de pouvoir lui parler. C'était vraiment une très belle découverte, aussi bien littéraire qu'en tant que personne. Elle est vraiment très gentille et cela se ressent. Pleine de vie, elle a toujours le sourire aux lèvres et lorsqu'elle parle de ses histoires, c'est avec passion !
     
    Bettina Nordet
     

    Lorsque je peux, je vais la voir en salon (quand c'est dans mon coin aussi, je l'aime beaucoup, mais les kilomètres défilent vite !) Je l'ai découverte avec sa trilogie aux éditions du chat noir (oui encore une, comme Vanessa en fait) et je suis tombée sous le charme de sa plume, de ses livres et il faut l'avouer, d'elle aussi. Elle adore sourire à la vie, cela se voit, se ressent. c'est vraiment génial d'avoir un peu de temps pour lui parler.

     

    J'aurais pu en mettre beaucoup plus, malheureusement il n'en fallait que 10. Dans tous les cas, je n'oublie pas tous les autres avec qui j'ai pu discuter, lire (et j'en ai lu vraiment énormément), donc ne m'en veuillez pas mais la liste ne peut être allongée.

     

    bonne fin de journée :)

    Gabrielle

    Partager via Gmail

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique