• Couvertures

    Couvertures

    C'est une idée qui germait depuis un moment et que j'ai eut envie de mettre en place à partir de maintenant, surtout en voyant certains livres qui se font rééditer. Que se soit pour le fait de changer de maisons d'éditions, ou juste pour redonner une nouvelle forme, un nouveau regain aux livres concernés, je vous montrerais dans un article à part, régulièrement (pas tous les jours non plus) les couvertures d'avant et d'après.

    Mais cela pourra être également juste une couverture qui me plait, ou non, faire des sondages sur quelle couverture vous aimez entre deux ou trois, ou encore parler des couvertures de certaines maisons d'éditions parce qu'elles sont toutes sublimes.

    Les premiers commentaires sont déjà en ligne ICI

    Pour la suite, il vous faudra regarder sous cette rubrique :)

     

    La dame sombre, tome 1 de Ambre Dubois

    Le lien du sang : tome 1 de Lola. T

    Liens de sang (duologie) de Callie J. Deroy

    Succubus, tome1 : Succubus Blues de Richelle Mead

    Jeux de pouvoirs, tome 1 - Couvertures  de Westley diguet

    Le requiem d'un soupir de Tiffany Schneuwly

    "Les soeurs de la lune Tome 5 et 6" de Yasmine Galenorn

    "Les soeurs de la lune Tome 3 et 4" de Yasmine Galenorn

     "Les Ombres Brumeuses" de Céline Mancellon

    Les Larmes Rouges de G. Caldera

    Les soeurs de la lune tomes 1 et 2" de Y. Galenorn

    "Nos étoiles contraires" de J. Green

    "Le Choix d'une vie, tome 1" d'Astrid Lafleur

    "Maeve Regan, rage de dent, t 1" de Marika Gallman

     "Le Royaume d'Arcane" de David Gilson

    "Regarde-moi" de Lydie Lemaire

     

     

  •  

    Réédition de Liaisons périlleuses au Costa Rica des éditions Sharon Kena en Sexy Disaster aux éditions Addictives de Ena Fitzbel

     

    Intégrale de "Liaisons Périlleuses au Costa Rica" (Ena Fitzbel)

     

    L'une comme l'autre, les deux couvertures ont leur charme. La première rappelle bien le Costa Rica dans laquelle se déroule l'intrigue. J'avais regretté la couleur des cheveux de la jeune femme qui (si je me souviens bien) étaient roux. La seconde est plus "sexuelle", par contre elle va parfaitement bien avec le titre.

     

    Pour ma part, même si la seconde est voyante, changeant des couleurs sombres, je préfère la première, mais c'est une affaire de goût. Et vous ? Vous préférez laquelle ?

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Hello mes mordus

     

    Me voici avec un nouveau livre qui vient de ressortir (d'accord, c'était il y à quelques jours déjà), mais je ne parlerais que de l'intégrale. Le baiser de Pandore, écrit par Patrick Ferrer.

     

    Initialement en auto-édité, je suis très heureuse de le voir sortir en maison d'édition (Incartade(s) éditions)

     

    Le baiser de Pandore, l'ntégrale - CouverturesLe baiser de Pandore, l'ntégrale - Couvertures

     

    Je dois dire que j'aime les deux, surtout que je l'ai déjà lu et les deux vont parfaitement bien pour le texte. Après question de goût, mais je ne saurais pas me décider !

     

    Et vous, vous choisiriez laquelle ?

     


    6 commentaires
  •  

    Bonjour à tous et toutes !

     

    En fouinant un petit peu, je me suis rendu compte qu'il y a un livre que j'ai lu l'année dernière, pardon en fin d'année 2015, qu'il était ressorti cette année dans une autre maison d'édition, la précédente étant fermée. Mais également qu'elle avait vu le jour bien avant encore. Et donc cela signifie qu'il y a plusieurs couvertures !

     

     

    Les originels, tome 1 : la naissance - Couvertures

    2010

    Les originels, tome 1 : la naissance - Couvertures

    2014

    Les originels, tome 1 : la naissance - Couvertures

    2016

     

    La première est particulière, le type même de la science-fiction. Concernant les deux autres, ce sont les même images mais l'écriture est différente et je préfère celle des éditions Anyway.

     

    Résumé :

     " Cécile, Sébastian, Shaïna et Nicolas, quatre adolescents plus ou moins normaux, découvrent à quinze ans qu'ils ont été élus par les quatre pouvoirs primaires : l'Eau, le Feu, la Terre et l'Air, sans comprendre pourquoi, ni comment. Cécile Praesidia, représentante de l'Eau, vous ouvrira les portes de ce nouvel univers.

    Les quatre adolescents vont rapidement découvrir qu'avoir des pouvoirs, c'est d'abord apprendre à les maîtriser pour ne pas commettre de catastrophe monumentale, car apparemment, ils servent de paratonnerre à embêtements. Des embêtements qui se présenteront sous forme de mercenaires, mandés pour les exterminer. Ils vont devoir faire le nécessaire pour survivre, tout en continuant à mener une vie aussi normale que possible, et en créant les liens qui les uniront au-delà de tout ce qu'ils avaient imaginé. Face à l'adversité, il ne reste plus grand chose si ce n'est l'amour, la loyauté, l'amitié... et l'humour.

    Évidemment, il se pourrait bien que les choses ne se déroulent jamais comme on l'avait prévu. "

     

    Mon avis en ligne

     

    Vous pouvez le trouver sur Amazon

     

    Et vous, vous en pensez quoi?

     

     


    8 commentaires
  •  

    Bonjour à tous et toutes !

     

    Aujourd'hui, je vous montre : 

    Les deux couvertures de "Le masque d'Eurydice"

    de Patrick Ferrer.

     

    1ère édition illustrée

    Le masque d'Eurydice (

     2ème édition illustrée

     

     

    Résumé :

     " Elle avait disparu il y a bien des années. Il me disait qu’il avait oublié, que la balle qui avait perforé son crâne avait emporté ses souvenirs. Mais je savais qu’il me cachait quelque chose. Y avait qu’à voir toutes les cicatrices dont il refusait de parler. Ou la façon dont il vivait retiré du monde, hanté par de terribles secrets du temps où il travaillait pour les Renseignements. Avec pour seule compagnie la chienne abandonnée que j’étais.

    Aussi, quand deux gars se sont pointés chez nous pour essayer de remuer le passé, j’ai compris qu’il se passait quelque chose. Que j’allais le perdre. Pour un fantôme, une femme dont il tentait désespérément de nier l’existence.

    Mais je n’allais pas me laisser faire. Pas question de le voir me filer entre les doigts et détruire tout ce que nous avions construit ensemble. Et pour ça, j’allais devoir l’aider à démêler l’écheveau de ses souvenirs. Aussi terribles qu’ils soient.

    « Poupée, tu vois une jetée de bois pourrie, rongée par la moisissure et l’humidité, et tu te demandes si elle supportera ton poids. Tu as envie de poser le pied dessus, c’est normal. Mais crois-moi, au bout de la jetée, si tu y parviens, tout ce que tu trouveras, ce sont les cadavres boursouflés de ceux qui t’ont précédé, flottant parmi les algues. Parce que c’est tout ce qu’il y a, au bout de cette foutue jetée. »

    Le nouveau roman de l’auteur du « Baiser de Pandore », sélection du prix Amazon 2015 des auteurs indépendants. "

     

    Je préfère sincèrement la première car elle va parfaitement bien avec ce que fait Chapelle, mais après ce n'est que mon choix personnel.

     

    Mon avis en ligne

     

    vous pouvez le trouver sur Amazon à moins de 2 euros. (Lien)

     

    Et vous, vous en pensez quoi?

     

     


    4 commentaires
  •  

    Bonjour à tous et toutes !

     

    Aujourd'hui, je vous montre : 

    les deux couvertures du premier tome de la dame sombre,

    édité et réédité aux éditions du Chat noir.

     

    Je n'ai pas encore eu le temps de les lire

     

    Initialement publié aux éditions de l'Onde, Le lien du sang prend un nouveau départ au sein de la maison d'édition L'Ivre-Book. Depuis quelques jours, cette couverture est dévoilée, je peux donc vous la montrer également.

     

    1ère édition illustrée par Véronique Thomas

    La dame sombre, tome 1 - Couvertures

     2ème édition illustrée par Alexandra V. Bach

    La dame sombre, tome 1 - Couvertures

     

     

    Résumé :

     " Au pied d’un cercle de menhirs, une jeune femme aux cheveux et aux yeux couleur corbeau se réveille. Qui est-elle? Elle l’ignore. Où se trouve-t-elle? Elle va bientôt le découvrir…

    En plein territoire picte, résistant aux envahisseurs romains, une tribu celte recueille la mystérieuse femme. Rapidement, elle va se trouver mêlée au quotidien de ce peuple, à ses légendes, à ses mystères et à ses désespoirs.
    Le cercle de pierres sera-t-il la clef qui lui rendra son identité ? A moins que ce ne soit le vampire qui la surveille dans l’ombre…"

     

    Les deux couvertures sont suggestives et j'ai tout de même une préférence pour la seconde car plus lumineuse. N'ayant pas réussi à me décider, j'ai les deux versions en ma possession. Sachez que la première version n'est plus disponible, mais la seconde si (lien)

     

    Et vous, vous en pensez quoi?

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique